FERMETURE DE TNG
1 mois Rp = 3mois réels
Nous sommes actuellement au mois d'octobre x989, sortez vos manteaux d'automne! Prochain changement de mois en juillet.
Suivez-nous !
Hall of Fame
Résultats Printemps 2017
Arno
Rplayeur
Sky
Floodeuse
Stella
Newbie
Namida
Staffeuse
Flame
Voteuse
Sky
Honneur
RSS
RSS



 

Partagez| .

[ABANDONNE]Song of the Stars (Daryus PV Namida)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: [ABANDONNE]Song of the Stars (Daryus PV Namida) Sam 21 Sep 2013 - 19:19

Daryus & Namida

Song of the stars


Spoiler:
 


La fraîche brise de la nuit enveloppait la ville de Cliver dans un calme total. Malgré le boucan que produisait les bars un peu plus loin, l'homme étendu sur le toit d'un bâtiment réussissait à attendre le bruit des vagues s'abattant sur le rivage de la plage. À ses côtés, bien installé lui aussi, un aigle d'une taille gargantuesque se reposais. Il était difficile de ne pas profiter d'une telle vue sur les étoiles, surtout pour le descendant de la constellationniste la plus connue en Earth Land.

Daryus chercha un moment dans le ciel et s'adressa en chuchotant à l'aigle à côté de lui:
- On peut tous les voirs ce soir, Capricorn, Leo, toi et même moi.

En les énumérant il les pointa du doigt, l'oiseau géant leva la tête pour les regarder. Tout ce que le jeune homme eux en guise de réponse fut un petit cris strident. Il s'assied et caressa la tête de l'aigle gentiemment, ce qu'il sembla apprécier. Mais ça ne dura pas longtemps puisque Aigle semblait trop fatigué pour s'amuser:
- Selon les rumeurs... Aquarius serait ici.

Heartfilia leva encore une fois la tête vers les étoiles, mais plus précisément vers la constellation de sa disparue:
- Je ne sais pas où tu te trouve... mais je te retrouverai, Je te l'ai promis... et aussi à mère.

Il resta ainsi, à regarder le ciel parfait d'une si belle nuit d'été. Mais quelque chose saisissa instantanément son attention: Une fenêtre se fracassa non loin de la position actuelle du Magicien. Daryus se leva d'un bon et Aigle en fit de même, le bipède lança un regard interrogateur (D'oiseau) au Mage qui ne fit qu'hocher la tête affirmativement. Sans tarder il grimpa sur le dos de l'oiseau Céleste qui partit à voler à une vitesse hallucinante.
Il passèrent au dessus de la bâtisse vandalisé, c'était un magasin à deux étages fait en bois rond, tel un chalet, probablement l'influence de la mer .Tout ce qu'on pouvait y voir comme dégat était un fenêtre brisé et de la vitre au sol:
- Il faut bien que je fasse mon travail...

Daryus fit signe à Aigle de se percher sur le devant du bâtiment, il attendit patiemment et concentra un peu plus d'énergie magique dans son corps. Lorsque la porte avant s'ouvrit Daryus bondit du toit et fracassa le sol à son atterissage, des craques s'y créèrent et les bouts de vitres au sol grouillèrent.
Ils étaient trois, affichant un regard de terreur, et ils venaient de dérober un magasin d'objet magique:
- Vous avez le choix, vous vous rendez ou je vous ammène aux autorités de force.

Le premier en avant, qui semblait être le chef dans la quarentaine, dit en bégaillant:
- J-j-je .. TASSEZ- VOUS DE NOTRE CHEMIN! Nous sommes armés, et tu es seul !

Aigle atérissa lourdement à l'arrière d'eux et lâcha un puissant cris qui les fit bondir. Chacun d'entre eux sortient une lame d'un fourreau, probablement magique. Daryus prit un air plus triste:
- Vous voulez vraiment faire ça... les gars?

La peur se lisait sur leurs visages, mais ils étaient près à tout pour leur butin, ou pour ne pas retourner en prison. Le jeune homme prit une position défensive, et à ce moment l'un des voleur prit la fuite:
- QUESSE TU FAIS invasion alien !, MICHAEL!

L'aigle décola et à toute vitesse le prit dans ses serres pour ensuite monter en alltitude, l'homme se débattit en vain:
- Redonne nous le, ordure!
- Oui, mais vous allez me suivre et lâcher vos armes.


Pour l'instant l'ambiance était tendu et avec tout le boucan que cette scène apporta, il était facile de dire que ça l'aurait attirer l'attention des âmes curieuses du coin...


Dernière édition par Daryus Heartfilia le Dim 22 Sep 2013 - 7:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [ABANDONNE]Song of the Stars (Daryus PV Namida) Sam 21 Sep 2013 - 21:53




Depuis mon retour de ma dernière mission longue, je restais souvent cachée, dans l’ombre de ma chambre, à combattre ce mal qui plutôt était réapparue. Les crises semblaient être de plus en plus rapprochées à mesure que le temps s’écoulait … à mesure que les années passaient. Couchée sur mon lit, mon visage tourné vers le plafond, je vins à penser qu’encore aujourd’hui, je n’avais toujours pas eux le courage d’annoncer à ma guilde que j’étais malade. Que je ne leur avais toujours pas dévoilée cette faiblesse de mon âme. Peut-être serait-il temps ?

Dans la pièce, tout n’est que silence. Pas même un murmure, pas un bruit. À vrai dire, je n’entends que le son de ma douleur. Celle qui ronge mon corps et m’empêche de dormir. Le froid et les couteaux d’il y a cinq ans sont revenus … mais cette fois … cette fois … le ciel ne pleure pas. Il n’y a que moi. Moi … et mon lourd secret. Rien de plus …

Ma respiration est saccadée, irrégulière. J’ai peine à récupérée tout ce qui m’est nécessaire pour survivre. La faim … je n’en aie plus. Autour, personne ne passe me voir … je reste oubliée … perdue.

Tient ! Cette pièce sombre, noire … depuis combien de temps ne m’y suis-je pas retrouvée ? Depuis combien d’année ? Je tremble. J’ai peur. Pourquoi ici ? Pourquoi maintenant ? Je tombe, les paumes de ma main au sol. Je tremble telle une feuille d’automne luttant contre le vent frais de l’hiver. Mes yeux, grands ouverts, ne montrent que la peur. Ressaisis-toi ! Allez ! Tu peux y arriver … ou pas. Je sanglote de plus en plus. Je ne me contrôle plus. Je ne cesse de pleurer en frappant mon poing contre le sol … blasphémant de temps à autre sur mon don. Encore une fois, je maudis ma personne. Que sommes-nous face à nous-même ? Rien ! Que de simple observateur ne pouvant rien faire … c’était … mon cas. Je ne pouvais que garder la tête hors de l’eau, attendant le jour où mon corps sera totalement épuisé, et où  je coulerais tel une roche au fond de la mer.

Anéantie, je tombe au sol, face contre terre et dans un élan de douleur, je me retourne. Mes yeux fermés, je tente de nouveau de me calmer, de reprendre le dessus sur ma douleur. Main droite sur mon cœur, je marmonne l’air d’une mélodie … j’ignore d’où elle me provient, mais elle résonne dans mon esprit … alors je la chante. Rien de mélodieux … que des morceaux de mots saccadés. Tranquillement, je me calme, respirant de mieux en mieux, mais rien de suffisant. Doucement, ma magie de guérison semble agir. Comment ? Je l’ignore … mais la douleur se calme comme la mer après la pleine lune. Mes sens me reviennent. Encore dans l’ombre de la pièce, j’entends la mer, les vagues s’écrasant sur les rochers. Dans le couloir, des bruits de pas se font entendre … puis, des murmures.

Je reste ainsi pendant des longues heures. Ma douleur étant encore présente, je n’ose bouger. Je reste donc silencieuse. Ma respiration est de plus en plus stable, mon corps, de moins en moins blessé. Enfin, il ne peut guérir, mais c’est l’impression que je ressens. Une bonne impression. Mon âme est de plus en plus calme, mais je reste encore enfermée dans cette pièce sombre … c’est à ne rien comprendre. J’ouvre les yeux … rien. Lentement, je m’assoie, ordonnant ainsi mon corps à changer de position … situation douloureuse vu le temps passé dos contre sol. Mon âme est de plus en plus serein, ma magie de guérison c’est aussi calmé … je reste de plus en plus calme. Néanmoins, je souffre toujours, mais … elle est de nouveau redevenue supportable.

J’étais de nouveau dans ma chambre, assise sur mon lit. Je tournai mon regard vers la fenêtre pour constater le temps qu’il faisait, mais les rideaux étaient fermés, m’empêchant d’observer à l’extérieur. Ignorant la souffrance que me procuraient mes jambes, je me levai et me dirigeai vers la fenêtre pour m’apercevoir qu’il faisait déjà nuit. Dehors, les étoiles avaient déjà fait leur apparition … j’avais manqué leur entrer. *soupir* Quel dommage ! Le spectacle est déjà terminé.

Je m’habilla, le plus rapidement que mon état de santé me le permettait, et sortit à l’extérieur prendre l’air. Mon corps en avait tellement de besoin que j’ignorais toutes souffrances que pouvaient me procurer l’avancement d’un seul de mes pieds. Marcher devenait presque qu’un sport extrême. De temps en temps, mon teint pâle affichait une grimace de douleur … mais je continuais de mettre un pas devant l’autre … je continuais d’observer le ciel … d’observer les constellations … et de les reconnaître du mieux que ma mémoire me le permettait. L’époque où je récitais avec ce vieil ami le nom de chacune d’elle était bien loin dans ma tête.

De nouveau, je me perdis dans mon esprit, tentant d’oublier. J’étais douée pour cela … oublier. Même si, la plupart du temps, ce n’était pas volontaire. Quand aurais-je la chance de retrouver ma mémoire … mon passé. Depuis le temps … comment pouvais-je encore espérer ? Une force étrange devait m’y obliger je suppose. À ce moment … ce moment précis, j’entendis un cri de détresse, provenant d’une voix d’homme, quelques mètres plus loin. Comme si je n’avais que cela à faire. Ma santé ne me permettait pas de combattre ainsi, à contrecœur, j’ignorais ce que je venais d’entendre jusqu’à ce qu’un aigle gigantesque, un homme prisonnier de ces serres, prit assez d’altitude pour que je puisse l’apercevoir.

Je changeai soudainement d’avis et me dirigea vers le lieu de ce que semblait être une bagarre. Si un mage tentait de faire du mal à des villageois, en tant que membres de Wave Stream, je me devais d’intervenir. Ce n’est qu’arriver sur les lieux du « crime » que je vis l’horreur de la scène. Ébranlée par ce que je voyais, j’hurlais à l’homme qui faisait face aux deux autres d’arrêter ce qu’il faisait. C’est à ce moment que je compris la scène. Les hommes venaient de voler une boutique d’objets magiques et l’homme en question tentait de faire régner l’ordre. Encore une fois, je n’avais l’air que d’une pauvre petite passante fragile.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [ABANDONNE]Song of the Stars (Daryus PV Namida) Dim 22 Sep 2013 - 7:37

Au moment ou je fini ma dernière phrase on pu entendre le cris d'une jeune femme que me suppliais d'arrêter ce que je fesais. Je tournai brièvement la tête dans sa direction et lui jettai un regard interrogatoire. Bien que ce ne prit que quelques secondes ce fut bien assez pour les brigands: Ils se mirent à l'attaque. Brandissant leurs lames dans les airs, ils chargeaient vers moi. 

Je lâchai la fille du regard, le retournai vers les hors-la-loi et réfléchis à toute vitesse d'un visage de glace: Agir rapidement et violemment, je ne pourrais pas me faire blesser mais je tuerais probablement ces hommes. Ou agir de manière risquée... Je ne pouvais pas prendre la chance de tuer un homme de sang froid, surtout pas quelqu'un qui fait probablement ça pour nourire sa famille.

Je serrai les poings et la machoire, pliai les genoux légèrement:
* Esperons que mon entrainement est porté fruit...* 

Au moment où ils allaient m'abattre,je m'accroupis à une vitesse surhumaine et me plaçai entre les deux pour ensuite me relever, passer chacun de mes bras jusqu'à leurs cou pour y aposer ma poigne ferme, tout en les levant dans les airs comme ils ne pesait rien. Les deux lachèrent leurs armes et tentaient d'enlever ma main en vain, ils allaient manquer d'aire:
- Vous auriez mieux fait de trouver un travail, que de tenter de profiter de la société. 

Leurs regards ahurit fini peu à peu à laisser place à la douleur, jusqu'à temps qu'ils perdent conscience. C'était un moyen dangereux de les mettre hors d'état de nuire, mais c'était le seul à ma disposition pour ne pas les blesser pour l'instant. 

Je les déposai au sol et sortis de ma poche deux paires de menottes:
* Il faudra bien que je retourne au conseil un jour ou l'autre... *

Après les avoir retournés sur le ventre et les avoir menotter, Aigle revint vers moi, l'homme toujours en poigne. Mais, contrairement à ce que j'aurais prévus, il était maintenant plutôt calme, toujours stressé de la situation mais il ne fit que me tendre les mains et je le menottai lui aussi. Je l'avais pas remarqué mais lorsque je me tournai du côté opposé à la jeune dame de tanto, la garde avait déjà rappliqué. Ils m'observaient en silence, se doutant suremment de mon poste:
- Ammenez les.

Lui qui semblait mener la garde ne fit qu'hocher la tête, gravement. Je ne savais pas s'il allait donner ma position au conseil mais ça m'importait peu pour l'instant. Je reposai mon attention sur la jeune dame, elle avait du courage pour venir s'interposer entre des brigands armés et un mage allié d'un aigle géant. Je sifflai et Aigle se retourna vers moi d'un air intrigué. Je lui fis un signe de tête en direction de l'observatrice discrète et il repondit simplement par un croassement en venant me rejoindre.

Je m'approchai de la jeune dame, j'avais du mal à distinguer ses traits malgré le ciel étoilé. Rendu à quelque mètres d'elle je lui fis un signe de main et lui dit:
- Il est tard pour vagabonder dans les rues, tu--- Vous ne trouvez pas? 

Une erreure aussi idiote, je repris:
- Connaissiez-vous ces hommes, jeune dame?

J'avais un air lasse, les mains dans les poches et un regard fatigué mais amical.

Aigle la fixait d'un regard tout aussi intrigué que lorsqu'il la remarqua pour la première fois.


Dernière édition par Daryus Heartfilia le Lun 23 Sep 2013 - 10:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [ABANDONNE]Song of the Stars (Daryus PV Namida) Lun 23 Sep 2013 - 1:37




Debout, devant cette scène, je ne semblais être qu’un simple fantôme, errant sans bout, ignoré de tous. J’observais, à l’abri des regards, le quotidien des hommes … des mages en me demandant parfois ce pourquoi de tant de violence … ce qui poussait ces êtres à agir ainsi et pourquoi moi, mage de Wave Stream, je n’étais qu’une misérable poussière dans un désert sans fin. Certes, je n’étais pas en état de combattre. Certes, quelques heures plus tôt j’avais faite une crise … mais était-ce là ma seule raison ? Étais-je vraiment ainsi … ?

J’eus de nouveau une douleur à ma poitrine, mais pour la première fois, je ne ressentis pas l’impacte de la chute. Un instant j’observais une scène et, de l’autre, j’étais de nouveau dans cette pièce sombre. Cette endroit, dénué de lumières … de vie. Adossée sur le mur, j’hurlais de douleurs. Je pris de nouveau quelques secondes pour me maudire. Ha ! Les mauvais jours … est-ce que cela allait durer longtemps ? Aurais-je un jour la chance de me libérer de ces chaines qui me rongeaient ? Qui pouvait bien me répondre ici ? Personne … j’étais toujours seule et personne ne viendrait jamais … c’était impossible.

De nouveau, dans cette douleur, je perd la notion du temps. Des secondes, des minutes … des heures ? Je ne sais plus. Je ne pense plus. J’ignore même pourquoi je suis venue ici. Je reste inerte, allongée sur le sol de tout mon long, mes bras plus hauts que ma tête. Mes yeux, dénudés de vies tentent de percer les ténèbres … mais en vain. Je … je … j’ai perdue la force de me battre. Ce serait si simple d’abandonner. Tout laisser tomber et espérer … vivre dans un monde meilleur libérée de tous fardeaux. Serait-ce plus simple ? Qui sait !

Ma vue, à mesure que mon mal montait, elle faiblissait. Doucement, je fermai les yeux, ralentissais ma respiration. Je sentais, à mesure que le temps passait, mes sens s’amoindrirent. La vie laissait tranquillement sa place à la mort …

… Un bruit ? Ici … ne suis-je pas … ? J’ouvre mes yeux. Quelques secondes viennent de passer … voir quelques minutes. L’inconnu menottait les brigands. Je … quoi ? Que venait-il de se passer ? Je … je ne devais pas mourir ? Décidemment … la folie était plus près que je ne le croyais. L’homme venait en ma direction, me posant quelques questions. La curiosité des hommes … toujours la même … pourquoi fallait-il toujours que cela ce passe ainsi ?

- Je … *tousse creux* … non ! Je ne les connais pas.

Alors qu’il s’approchait de moi, je reculai gardant ainsi toujours la même distance entre nos deux personnes. Je ne répondis pas à sa première question. Non pas parce que je n’en avait pas envie, mais par simple oublie de ma part.

- Vous … vous êtes ? Dis-je en observant un court moment l’aigle qui se tenait avec lui.

D’ailleurs, je n’avais jamais vu une telle créature. Était-elle simplement de notre monde ? L’incarnation de sa magie …

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [ABANDONNE]Song of the Stars (Daryus PV Namida) Lun 23 Sep 2013 - 10:09

Lorsque je m'approcha de la jeune damoiselle, elle se mis à reculer quelque peu. J'arrêtai une fraction de seconde, et refis un pas: Elle en fit de même, mais à reculons. Fesais'je si peur? Pourtant je n'avais pas blesser ses deux Truands.
Représenter la loi n'est jamais vraiment bien vue par les gens, notre travail et nos droits font peur aux citoyens... C'est pas pour rien que j'évite de me balader en habit du conseil.

Je saissai mon avance lorsqu'elle me repondit, en toussant à la manière d'un fumeur. Je hochai la tête affirmativement, mais avec un sourcil interrogateur: Je ne croyais pas vraiment qu'elle les connaissait, c'était plutôt drôle de voir une jeune femme seule à une telle heure dans les rues d'une ville aussi peuplée:
- Vous... vous êtes? Dit-elle d'une voix faible

Elle ne semblait pas très bien aller, une toux? Par une si belle nuit d'été. Non. Je tendis ma main doucement en fesant un pas vers l'avant, afin de mieux distinguer son visage:
- Daryus, Daryus Volkan.

Après avoir avançé son visage me parus plus clair: Un doux visage, avec des lèvres délicates. Ses yeux étaient jolies eux aussi, mais bordé de cernes et la couleur de ses iris semblait fade. Comme si elle n'avait pas dormit depuis des semaines.

Elle regarda Aigle un peu intriguée et celui ci ne fit que tourner la tête tout aussi intrigué à son tour. Mais malgré mon ami l'Aigle qui rendait la scène un peu cocasse, je ne pu attendre qu'elle me répondre pour lui dire:
- Vous... vous allez bien ?

J'affichai un regard inquiet et sincère: Que pouvait-il bien lui avoir arrivé pour que dans un tel état de fatigue, elle décide de se prommener en beau milieu d
e la rue à minuit?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [ABANDONNE]Song of the Stars (Daryus PV Namida) Mer 25 Sep 2013 - 13:17



Je posai de nouveau mon regard vers le possesseur de l’aigle. Continuant de reculer lorsque celui-ci osait faire un pas de trop. Comme beaucoup avant moi, je ressentais l’inconnu comme un danger. Et, je n’appréciais pas ce type de sentiments surtout qu’avec mon état actuel, je ne pouvais me permettre la moindre erreur alors, je jouais la carte de la prudence.

J’ai de plus en plus de difficulté à … respirer. Je ne sais pas si c’est à cause de la situation ou uniquement mon corps qui me joue de nouveau des tours. Je secoue légèrement la tête … comme si cela aidait réellement à me remettre les idées en place! *Soupir* Que je suis parfois stupide! Mais qui ne l’a jamais été?

L’homme tendit sa main vers moi. Pas question qu’il s’approche! Je reculai donc de plusieurs pas, cassant ainsi la distance qui, depuis tout à l’heure, était resté la même. Daryus Volkan! Jamais entendu parlé! Bon, il fallait aussi dire que je ne fréquentais pas beaucoup de personnes. Même après un an, je ne connaissais pas encore tous les visages de ma propre guilde. Alors celui d’un étranger … ou était-ce un habitant?

À quoi bon? *Tousse* Je grimaçai de douleurs alors que, petit à petit, mon cauchemar revenait me hanter. Pas … possible d’être tran… tranquille?


- Vous … vous allez bien?

Bien sur que je vais bien! Il n’y a pas de problème. -_-

La gentillesse des hommes (et des femmes, des enfants … vous avez compris!) … j’en avais assez! Dès que quelqu’un semblait ne pas allez, dix personnes rappliquent pour savoir ce que vous avez … *soupir* cette curiosité …

J’essaie de lui répondre, mais aucun son sort de ma bouche. Comme si j’avais besoin qu’un étranger m’aide. Seule! Laissez-moi seule! Je tombe au sol. Je ne sais plus si c’est mes jambes qui ont lâché ou si je me suis accrochée quelque part. Je sens la tristesse de mon incompétence monter en moi. Je me déteste! Je déteste ma vie … mon don … ce que je vis. Pourquoi des choses aussi ridicules n’arrive qu’à moi? Je suis même incapable de prendre une marche, tranquille, sans qu’il ne m’arrive quelque chose. Je me mets à pleurer et, à mesure que mes larmes se créer, je les détruis à l’aide de mes doigts … mais ce n’est pas suffisant … alors elles meurent sur le sol … courte vie!

Puis, comme si son existence venait de me revenir en mémoire, j’hurlai à l’homme que j'allais bien & de ne pas m’approcher. Naturellement, la réponse à mon état de santé était loin d’être la vérité … mais, je suppose que c’est par orgueil que je lui avais dit que tout allait bien.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: [ABANDONNE]Song of the Stars (Daryus PV Namida) Mer 25 Sep 2013 - 20:11

Elle ne me repondit pas, mais elle continuait à tousser creux. Lorsque je tendis le bras elle se mit à reculer encore plus vite et tomba au sol. Une larme tomba au sol, puis deux et beaucoup d'autres, mon regard s'attrista et à ce moment elle m'hurla de la laisser tranquille et qu'elle allait bien.

Je baissai le bras et jetta un coup d'oeil à Aigle qui me regardais moi à présent. Il avait toujours son regard inquiet mais son but était de m'intéroger du regard: Il me demandait ce que j'allais faire. Aigle me connais trop bien.

Mon regard se replace sur la jeune femme pleurant, accroupit au sol. Je met un pied en avant de l'autre, et ainsi de suite de manière très lente.
Mais elle recula encore une fois, se poussant avec ses mains au sol sur la route. Je fermai les yeux et pris une grande inspiration:
* Aigle... *

Lorsque j'ouvris les yeux Aigle avait comprit: Il se mis en avant de moi et s'approcha de la jeune dame pour lui tendre son bec avec un air triste. Je pris de l'avance à mon tour mais en flattant les plumes de la constellation:
- Il est curieux, il voulait venir te voir depuis qu'on s'est adressé la parole.

J'affichai un demi sourire, mais mon humeure ne semblait pas en être amilioré pour autant. Je ne savais pas si elle allait nous laisser l'aider, mais ce qui était sûr c'est que j'allais pas laisser une jeune femme pleurer seul au milieu de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [ABANDONNE]Song of the Stars (Daryus PV Namida)

Revenir en haut Aller en bas

[ABANDONNE]Song of the Stars (Daryus PV Namida)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les fashion stars
» The Normandy all stars.
» Novi Stars
» star wars ou stars war???
» Mon loulou a peur que je l''abandonne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ancienne disposition :: Cliver-