FERMETURE DE TNG
1 mois Rp = 3mois réels
Nous sommes actuellement au mois d'octobre x989, sortez vos manteaux d'automne! Prochain changement de mois en juillet.
Suivez-nous !
Hall of Fame
Résultats Printemps 2017
Arno
Rplayeur
Sky
Floodeuse
Stella
Newbie
Namida
Staffeuse
Flame
Voteuse
Sky
Honneur
RSS
RSS



 

Partagez

Description de Fiore Ouest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Game Master

Game Master

Masculin Messages : 398
Date d'inscription : 20/03/2014
Localisation : Cosmos

Feuille du Mage
Surnom: Mr. Propre
Magie: Omnipotence
Points de Puissance:
Description de Fiore Ouest Left_bar_bleue999999999/999999999Description de Fiore Ouest Empty_bar_bleue  (999999999/999999999)


MessageSujet: Description de Fiore Ouest Description de Fiore Ouest EmptySam 24 Jan 2015 - 13:14



“ Fiore Ouest ”






La partie Ouest du continent borde la Grande Mer. Plutôt petite, elle est délimitée par le Nord des Pics de Josei et le prolongement du fleuve Adamantin au Sud. Le climat y est continental pour les Akurio, Oak, la chaîne de Kogeta et les sources de Majo : étés chauds et secs, hivers froids et humides (quoique le ciel du fief de Dark Dragon laisse rarement les rayons du soleil le percer, même en été). Lorsque l’on longe la côte, lorsque l’on se rapproche des Falaises Owari,  les étés se font orageux et plus frais tandis que les hivers sont plus doux et pluvieux.


Les falaises Owari occupent une bonne partie du littoral Ouest, démarrant au pied des volcans jusqu’aux alentours d’Oak et des Pics de Josei. Abruptes et hautes, les vagues de la Grande Mer viennent s’y écraser, provoquant de grands fracas. Quelques petites rivières viennent s’y jeter directement. La côte déchiquetée est surmontée d’une coiffe de hautes herbes inlassablement battues par un vent humide et salé. Au milieu des prairies maritimes, quelques arbres vivaces et séquoias solitaires. Si l’on s’enfonce un peu dans les terres, l’on trouve une lande morne où se dressent étrangement de grands manoirs (n’y entrez pas ! Ce sont là les demeures d’anciennes familles de Vampires !). Cela dit, quelques bosquets d’arbres subsistent au milieu de ce lieu morose. Et des gisements de métaux divers s’y trouvent, faisant le bonheur de certains et conférant un intérêt à la lande.
L’on trouve donc des Vampires dans les terres. La présence d’un curieux tigre blanc courant sans interruption dans la zone a également aussi été rapportée. Sinon, des Vulcans  et des Cyclopes dans les mines, ainsi que des Elementaux d’Air et des Chimères à la surface parcourent la zone.

La chaîne de Kogeta est exclusivement volcanique. Les montagnes la composant sont presque perpétuellement fumantes ou en éruption. Ainsi, les terres paysannes entourant ces terres sont très fertiles. Cela dit, s’établir là-bas, c’est prendre le risque de voir ses si belles récoltes être carbonisées par la lave. Du reste, les autochtones ont pour coutume de fêter lesdites récoles autour d’un grand feu de joie sur la place du village.
Lorsque le vent s’engouffre dans les vallées, il n’est pas rare qu’un rideau de cendres voile le ciel, donnant une teinte crépusculaire à la lumière. Effrayante, apocalyptique, poétique… Tout dépend de votre point de vue. Aussi, le danger et l’inaccessibilité de certaines zones ont favorisé l’implantation de quelques guildes noires et organisation criminelles au creux des ces grands vomisseurs. Néanmoins, elles agissent assez rarement autour de leur base. A vrai dire, il n’y a presque aucun intérêt à contrôler une région agricole telle que celle-ci. Kogeta est également réputée pour offrir un spectacle d’une infernale beauté, la nuit.
Côté bestiaire, l’on trouve une multitude de Vulcanoverns, d’Elémentaux de Feu en tout genre et de clans de Kitsune. Dans les airs, vous pouvez apercevoir le vol d’un Griffon, d’un Hippogriffe, ou (moins majestueux) d’un banc de Hane-Sakana. Il faut aussi ajouter que les arbres, forts de leur implantation sur des terres si riches en nutriments, s’avèrent parfois être des Ents.

Jaillissant en marge des volcans, les Sources de Majo sont, vous l’auriez deviné, des bassins et des geysers d’eau thermale. Ainsi, une petite et vieille dame affable gère tous les onsen et vous en proposera les vertus avec son sourire d’authentique grand-mère poule.  Une petite ville, motivée par cette forme de tourisme s’est formée autour du centre de balnéothérapie. Cela dit… Qui dit « plaisir » finit inévitablement par dire « luxure » plus tard. Plutôt discret mais bien présent, le marché de la prostitution s’est insidieusement installé à Majo, cette cité presque exclusivement composée d’hôtels, restaurants, boutiques de cosmétiques naturels et centres de cure diverses.
De plus, bien des randonnées ont pour point de départ le paisible village. Tour des geysers (dont le plus grand, Magna Fons, peut cracher de l’eau jusqu’à une centaine de mètres de haut !), spéléologie dans les grottes parsemant le paysage volcanique, approche des cratères et lacs de lave, etc. A vos risques et périls, cependant.
Le bestiaire est le même que celui de Kogeta, étant donné que Majo s’y situe. Cela dit, la prostitution a permis à certains démons de s’installer… Incubes et succubes (démons inférieurs), par exemple.

Aschenwald correspond à la forêt située entre les volcans de Kogeta et le Péninsule de Nunbola. Portées par les vents, les cendres des cracheurs de lave viennent s'y déposer, la recouvrant d'un manteau grisâtre. Elles flottent systématiquement au-dessus de la forêt, ne laissant que peu de lumière passer à travers le nuage qu'elles forment. Ainsi, l'ambiance de ces terres est crépusculaire, perpétuellement. C'est un endroit où la végétation a dû s'adapter pour survivre. Seuls les plus résistants des arbres y subsistent... Mais de nombreuses clairières éclaircissent le bois. Pour les prédateurs tels que les Manticores le tapis de cendres d'une épaisseur située entre dix et trente centimètres est une véritable aubaine. Leurs pas sont étouffés et ils peuvent facilement chasser les Arcanosaures... Ou une Banshee qu’ils n’atteindront jamais… Mais, à vrai dire, face à une Vulcanovern ou un Elemental de Feu, cela est complètement dérisoire…

La Forêt de Kimyona est une zone tout à fait singulière. Une fois son orée d'arbres noueux et tortueux franchie, il est presque sûr que vous vous y perdrez. En effet, ce bois sombre, éclairé par d'étranges plantes phosphorescentes, est un véritable labyrinthe. Tout se ressemble et l'on a tôt fait de tourner en rond... Ou de partir dans la direction opposée. Des phénomènes plus bizarres les uns que les autres y ont lieu. Une clairière perpétuellement foudroyée, une colline bien plus grande qu'il n'y paraît, des arbres semblant vouloir vous faire des croche-pattes, d'autres qui donnent l'air de se mouvoir... Bref, il est impossible, à moins d'être un habitué, de ne pas tomber dans un de ces sortes de pièges naturels. Cependant, cachée dans son nid végétal, la caravane de Madame Irma attend les voyageurs perdus. Sa propriétaire possède de singuliers pouvoirs de divination et se fera un plaisir de les utiliser pour vous... Contre rémunération, évidemment. Mais pour cela, il faudra avoir échappé aux Arachnés, aux Charmoiseaux, aux Arcanosaures et aux Kappas. Peut-être que des Ents bien attentionnés vous aideront, qui sait ?


Isalia 2014
Revenir en haut Aller en bas

Description de Fiore Ouest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Coalition de Kusa :: Coalition de Kusa Nord-